Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:02

 100 7904                                                                            

 

         Afin de mieux faire connaître le contenu d'un

 

      cordel  voici le texte de ce premier conte écrit en

 

      Provence sur le thème de la transformation

 

       humaine   au profit de la nature.

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

        Sur la terre sèche  du Plateau de Valensole

 

parmi les lavandes, petits points gris vert

 

 assoiffés et odorants,

 

la main tenant son chapeau

 

sous le vent froid du mistral

 

l’homme penché avance lentement.

 

Depuis des millénaires , quelques bois

 

s’élèvent , retenant la terre ,

 

jusqu’au bord verdoyant du ravin.

 

 

Trait de l’outil nature,

 

Saignée profonde

 

D’où jaillit le magique jet,

 

Trop plein des pluies d’automne.

 

Le bois s’appelle Gipounette,

 

La source Poiraque.

 

 

 

 

        Et personne  ne les regarde, perdus,

 

noyés dans l’océan de terre.

 

A l’abri du bois, dans le creux du ravin

 

quand l’heure de la soif se fait sentir

 

il fait bon se rafraîchir,

 

s’accroupir près du jet d’eau de la source,

 

tendre les mains et recevoir

 

la fraîcheur du liquide translucide.

 

L’herbe verte, les ombres et le léger souffle

 

du vent réchauffé et parfumé

 

apaisent et inspirent au repos.

 

Tout est là : Le bois sec et craquant,

 

les orties et les prêles sorties du lit

 

ondulant de la source et l’oiseau chantant

 

la mélodie de la terre humide comparée

 

à celle du sifflement aigu du mistral

 

entraînant la poussière rouge

 

soulevée comme des vagues.

 

 

 

 

        Le bois de Gipounette sert de réserve

 

pour l’hiver à l’homme qui coupe, scie

 

et rempli ses seaux à la source Poiraque.

 

Il amasse, utilise, transpire, boit,

 

se lave , se chauffe sans compter.

 

Le bois de Gipounette se réduit,

 

l’eau fraîche disparaît sous le soleil,

 

le vent soulève les feuilles et l’herbe jaunie,

 

la terre se craquelle,

 

les pierres ne roulent plus,

 

l’oiseau ne chante pas.

 

La source Poiraque continue de couler.

 

L’homme boit encore et encore.

 

Son corps imprégné de l’eau bénéfique

 

ressent les premiers signes de la transformation.

 

Doucement, jours après jours, il change.

 

Sa peau se fendille telle l’écorce 

 

 

        ses doigts s’allongent.

 

Et il boit à la source encore et encore.

 

Mais au lieu de s’assouplir, tout son corps

 

se durcit, ses pieds lourds s’enfoncent

 

au lit de la source. Il ne bouge plus

 

afin de rester près de l’eau et

 

plus il boit plus son corps gonfle,

 

se fend, s’assombrit.

 

Il ne ressent plus le froid du vent,

 

le soleil le réchauffe et le durcit.

 

Il grandit, il s’étend vers le ciel.

 

Sans cesse, gonflé d’eau devenue sève

 

ses yeux disparaissent, sa bouche se ferme

 

son cœur ne résonne plus dans son être.

 

Il n’est plus homme, il n’est plus femme,

 

il devient un lien entre le bois et la source.

 

Les jours passent et passent.

 

Son esprit disparaît.

 

 

 Il a soif, il a besoin de l’eau

 

la pluie ne suffit pas.

 

Il creuse avec ses pieds le sol

 

à la recherche de l’eau

 

et plus il creuse, plus il grandit.

 

Petit à petit il devient l’arbre de Gipounette,

 

celui qui va redonner l’ombre,

 

faire reverdir l’herbe,

 

laisser les cailloux rouler au lit du ravin

 

de la source Poiraque.

 

 

 

N’oublie pas, toi qui passes et te rafraîchis

 

à la source, que cet arbre  te perçoit,

 

te protège et surtout ne ramasse

 

que les branches mortes et,

 

laisse-lui l’eau de la source.

 

 

 

 

 

FIN

 

 

 

 

(  la copie  ou l'utilisation de ce texte est interdite sans l'autorisation de l'auteur)

 

 

 

auteur :  jean pierre  DUVIALARD        

 

 

vidéo  :  le bois de gipounette

 

 

 

 

 

  

 

Repost 0
jean pierre duvialard - dans littérature
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 18:04

le  10 décembre 2010 lors du marché de Noël de La Verdière dans le Var  un stand  de l'association

" les ateliers du cordel " exposait les cordels crées durant l'année 2010.

 

Ce fut une très bonne surprise de voir l'intéret des visiteurs pour cette nouvelle forme de littérature et

surtout les visiteurs étaient  interessés par le papier artisanal  sur lequel les textes étaient imprimés.

 

 

  100 9267

 

Repost 0
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 18:25

l'association       "   LES    ATELIERS    du     CORDEL  "    vous   présente  : 

 

Cordel  et  gravure, sont les deux composantes d’un art complexe et infiniment varié

 

dont le berceau est le Nordeste  brésilien. Immense région, économiquement déshérité,

 

elle est en même temps un monde d’une beauté exceptionnelle.

 

 Avec l’arrivée des premières typographies au début du XX° siècle une nouvelle forme

 

de « littérature de colportage « est née.

 

La gravure sur bois ( xylogravure ) permit de réaliser de  belles couvertures 

 

  résumant les textes poétiques, des récits d’aventures, de satires, de fables,

 

 d’érotisme et de légendes...

 

 La  littérature de cordel fut éditée et vendue sous forme de livrets

 

 accrochés à des cordes ( d’où le nom ibérique de cordels ) dans les marchés,

 

les foires et fêtes populaires. Elle est reconnue comme l’une des plus importantes

 

contributions du  Nordeste  au   panorama des arts plastiques brésiliens.

 

 

  gravure sur bois d'un cordel                                       cordels  accrochés sur des fils

 

  gravure.jpgcordels-et-pinces.jpg

  

 

  *************************************************************************************************************

 

 

 Afin de perpétuer cette forme de littérature en France et, de plus ,

 

éditer des cordels de façon artisanale,  pourquoi ne pas fabriquer

 

du papier recyclé, imprimer  des  textes imprégnés d’imaginaire,

 

des poèmes… et sur la couverture conserver  le principe

 

d’une gravure sur bois  résumant le récit.

  

                               *******************************************************

 

 

C'est à cette tâche , depuis un an , que je me suis investi

 

avec plaisir et découverte.

 

Jean  Pierre   DUVIALARD

 

                               ********************************************************

 

 

Sont ainsi apparus  des petits livrets de 8 ou 12 pages ,

 

reliés artisanalement. ( photo  ci-dessous )

 

100_7057.JPG

 

                                   ******************************************************

 

 

 comment  sont  nés  les cordels ainsi créés ?

 

                                    ******************************************************

 

 

 1° l'écriture  d'un premier texte  : une histoire imaginaire " l'arbre de gipounette"

 

 un homme se transforme en arbre au pied d'une source   ( texte  pages suivantes )

 

 

 

2°  graver sur bois la couverture résumant cette histoire

 

  100_7887.JPG

L-homme-a-la-source.jpg estampe  de la gravure sur bois

 

 

 

3°  réaliser  des  feuilles  de  papier  recyclé

 100_7891.JPG

 

à partir de restes d'enveloppes, de chutes de photocopies, de papiers destinés

 à la corbeille  le tout trempé dans de l'eau, mixé ,passé au tamis , pressé et séché ,

 

 il en sort des feuilles pouvant être imprimés--------------------------------------------------------)

 

 

  voir aussi   la   page    :    

 

     fabrication d'une feuille de papier avec inclusions

 

 

 

  4°  imprimer  le  texte  sur les feuilles  réalisées

 

 

 

l'impression à l'aide d'une imprimante à jet d'encre est possible  ( les feuilles

doivent-être  relativement  fines pour ne pas bourrer l'imprimante)

 

 

 

5°  relier  les feuilles  par une couture  japonaise

 

 

cette technique manuelle permet de réaliser des livrets solides

et d'aspect très attractif

 

 

 100_7892.JPG

100_7893.JPG

 

 

 

 

                                  **********************************************************

 

 

ensuite  d'autres  récits  ont été  écrits , gravés , imprimés  et  reliés ............

 

 

 

                                  ************************************************************

 

chaque  livret    est   édité    avec  un maximum    de    100   exemplaires .

 

Il est  également  possible  à partir d'un texte  (poème ou récit) que vous

 

m'adressez  d' être l'auteur d' un cordel personnalisé 

 

  m' adresser un commentaire pour de plus amples renseignements

 

 

                                   *************************************************************

 

 

 

les   titres  ci-dessous  ont été  réalisés   et    sont   disponibles :

 

 

-    1   -    l'arbre de gipounette 

 

                     la  transformation  d'un homme en arbre au pied d'une source

 

                    100_7904.JPG

 

 

-    2   -    l'arbre de gipounette (  suite )

 

                     le retour de l'homme au pied de la source

 

                      100_7901.JPG

 

 

-    3   -    le  sanglier de l'auvière

 

                     un chasseur, pour une fois, ne tirera  pas à la vue du sanglier

 

                      100_7900.JPG

 

 

-    4   -    l'histoire  d'amour  de  bouche et coeur

 

                     une histoire  de  vie  et d'amour

 

                      100_7899.JPG

 

 

-    5   -    orage  sur le château de la rochette

 

                     une bergère et un berger  dans les Alpes  de Haute-Provence

 

                      100_7898.JPG

 

 

-    6   -    mystère  au  château  de la verdière

 

                     un château  du  Haut  Var  pose  une  énigme

 

                      100_7897.JPG

 

 

-    7   -    mimosa  l'ânesse  de  penroc

 

                     une  vie d'âne entre  Bretagne  et   Provence

 

                     100_7895.JPG

 

 

-    8   -    le  plus  beau  des  cantiques

 

                     la  Bible  recèle  quelques  textes  érotiques!

 

                      100 7896

 

 

-    9   -    saci  ou  comment  faire  de  rien

 

                     un  passage  dans l'imaginaire  brésilien

 

                    100_7902.JPG 

 

-    10 -    jeu   de  cartes

 

                    un jeu  de cartes  peut  exprimer  bien des  choses

 

                    

                    100_7903.JPG

 

Repost 0
cordels.over-blog.com - dans littérature
commenter cet article

Présentation

  • : cordels.over-blog.com
  •  cordels.over-blog.com
  • : Afin de perpétuer la littérature de cordel en France et, de plus, éditer des cordels de façon artisanale, pourquoi ne pas fabriquer du papier recyclé, imprimer dessus des textes imprégnés d’imaginaire, des poèmes… et, sur la couverture, conserver le principe d’une gravure sur bois résumant le récit.
  • Contact

Recherche

Liens